Qu’est-ce-qu’un jeu de société ?

jeu de société

Les jeux de société ont marqué les âges depuis des milliers d’années. Ils n’ont jamais manqué de divertir. Pendant la pandémie de COVID-19, leur popularité a augmenté. Mais qu’est-ce qu’un jeu de société et comment a-t-il évolué au fil des siècles ?

Comprendre les jeux de société

Le jeu de société a une signification généralisée et de nombreuses activités récréatives en font partie.

On trouve des jeux de plateau, des jeux de groupe, des jeux de rôle, des jeux de cartes et bien d’autres encore. Il est très difficile de donner une acception unique au jeu de société, mais il suffit de faire référence à toute activité dont l’objectif est de faire jouer plusieurs personnes ensemble, de se détendre et de s’amuser.

On sait qu’il existe de nombreux jeux de société qui peuvent susciter des doutes quant à leur catégorie de placement : il peut y avoir des différences entre les plateaux, les versions sur le marché, les pièces supplémentaires, les cartes, les pions…

Les jeux de société sont les favoris pour prendre les devants lors d’une fête. Leur but est sobrement de divertir les participants avec très peu de règles et une approche si simple qu’elle ne constitue pas un obstacle. Certains demandent l’application de la dextérité manuelle ou du raisonnement logique, tandis que d’autres sont basés sur le hasard.

Les meilleurs de société se dénichent sur latoiledesjeux.com.

Les jeux de société en détail

Il existe plusieurs types de jeux de société :

  • Les jeux de simulation, dans lesquels les participants doivent interpréter un personnage dans un contexte donné comme dans Cluedoou Monopoly.
  • Les jeux abstraits combinent stratégie, tactique, réflexion et amusement. Les règles sont claires et laissent peu de chances aux imprécisions. Les dames, le Mah Jong, les échecs, etc. en font parties. 
  • Les jeux de chemin utilisent une planche avec un voyage à faire. Ce chemin peut être fait plusieurs fois tel que dans Monopoly ou jusqu’à la case finale comme dans The Game of Life.
  • Les wargames conviennent aux adeptes des règlements complexes,

Quelle est l’histoire des jeux de société ?

Les découvertes démontrent l’existence des jeux de société depuis des millénaires, dans certaines civilisations, elles ont même précédé l’écriture.

L’un des plus lointains est certainement le mancala, un jeu de plantation très répandu en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. L’archéologie n’est pas sûre de son origine étant donné le grand nombre de variantes et de découvertes.

Dans l’Égypte ancienne, Senet ressemblait à celles du backgammon, mais avec une forte composante symbolique typique des Égyptiens. 

 Le jeu d’Ur, doit ce nom tel qu’il a été trouvé dans sa tombe royale, impliquait l’utilisation de 20 carrés et 6 dés. Sa propagation a eu lieu en Iran, au Liban, en Égypte et dans les régions environnantes, en 2600 av.

Des indices prouvent de nombreux autres jeux de l’Est grâce à la liste Buddah et au Livre des jeux commandés par le roi Alphonse X de Castille. 

En regardant l’histoire européenne, il est impossible de ne pas penser aux anciens Romains. Parmi leurs jeux préférés figuraient ceux des cartes, avec des dés, des énigmes et des jeux de société comme le Triodo (similaire au Fillet moderne).

À l’ère moderne, les jeux de société se sont répandus au XXe siècle grâce au boom économique. Il a permis aux classes moyennes de se consacrer à quelque chose de ludique pendant leur temps libre. Même après la Seconde Guerre mondiale, il y a eu une augmentation de la demande, pour effacer les ombres de la guerre et pour amuser l’esprit. Il n’est pas surprenant que les meilleurs jeux de société, les plus classiques, apparaissent à cette époque.

 

Quel doudou personnalisé choisir ?
Livres personnalisés pour bébés : choisir son modèle en ligne